22/09/2006

{ Atrocité de l'être humain }

Je suis au travail, et oui, si vous ne le saviez pas, je suis apprentie secrétaire à la Piscine Patinoire Aqualud des Feugrais à Cléon.

 

 

C'est un endroit que j'apprécie vraiment. Les gens sont chaleureux, surtout ma Maîtresse d'apprentissage que j'affectionne particulièrement.

Je découvre la vie dans les entreprise dans un cycle continu, je ne savais pas qu'il pouvait exister des gens aussi mauvais qu'un individu présent entre nos murs.

Je l'appellerai Poulette.

Nous avons l'habitude d'envoyer des courriers à tous les anciens abonnés, et parfois, ils nous reviennent pour cause d'un changement d'adresse ou erreur de nom. Ces courriers contiennent les nouvelles horraires et la plaquette de l'entreprise.

Une famille d'anciens abonnés est venue hier soir et a eut la surprise de savoir par Poulette qu'on les avait oubliés, alors que non, leur courrier à adresse inconnue était soigneusement dans le tas d'autres courriers du même type près d'elle.

 

 

Poulette envoya la troupe en colère au secrétariat, dans mes rangs.

Ma Maitresse les accueillis.

Après s'être faite crier dessus et qu'on lui expliqua avec impatience qu'ils feront tourner l'acte atroce qu'est de les oublier alors qu'ils viennent depuis 09 années, ma Maîtresse d'Apprentissage alla chercher les dits courriers.

Rien.

Après avoir fouillé dans une poubelle, elle trouva le tout déchiqueté, les plaquettes en morceaux, les enveloppes méconnaissables.

Ma préférée est en train, en ce moment, de se faire hurler dessus par le directeur par son manque de vigilance durant l'envoi des courriers.

Poulette est là, elle lit un Marc Levy dans l'accueil et sourit avec gourmandise.

 

Ecoeurant. Tout simplement.

 

11:33 Écrit par [ 'Nis ] | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Patience... Patience... La corde reviendra toujours à celui qui la mérite...

Écrit par : ex.es | 24/09/2006

Les commentaires sont fermés.